( 9 mars, 2019 )

Une place pour l’émotion

Ce soir, j’ai laissé la place aux émotions.

Au-delà des paillettes, de l’énergie, des lumières,

J’ai laissé mon cœur se mettre au diapason

De mes mélancolies et de toutes mes prières.

 

J’ai offert à mon âme quelques heures de tendresse,

Glissé dans les étoiles, volé avec les anges,

Au cœur de quelques notes, j’ai vu comme une promesse,

Et oublié les peines, les colères qui démangent…

 

L’illusion d’un regard a cueilli mon sourire,

Et des perles de pluie sur la plainte d’une guitare

Ont glissé sur mes joues avec les souvenirs

D’espérances un peu folles qui me font veiller tard !

 

De mes souv’nirs qui pleurent aux trop lourdes absences,

J’ai laissé tous les mots briser mes certitudes,

J’ai choisi sans regret d’abaisser mes défenses,

Et offert un écrin à toutes mes solitudes…

 

J’ai ouvert grand la porte à d’étranges émotions,

Bercé mes déceptions à nos voix qui s’unissent,

J’ai trouvé un chemin d’absolue perfection

Où toutes mes libertés d’un coup, s’épanouissent…

 

J’ai nourri mes chimères de folies vagabondes,

J’ai plié sous le poids de mes chagrins secrets,

Accepté mes souffrances, mes révoltes profondes

Pour les apprivoiser, les tenir en respect !

 

Isolée dans la foule, les sens à la dérive,

Des friches de mon cœur, j’ai fait un grand jardin,

Laissé les sentiments revenir sur mes rives,

Et j’ai cueilli l’instant comme une fleur du destin…

 

La tension qui m’habite disparait peu à peu,

La musique m’apaise, mes fantômes s’enfuient,

Je redresse la tête, relève un peu les yeux,

Et trouve dans un sourire, un soleil à mes nuits…

 

Enveloppée de nuit je marche tout doucement,

Le nez dans les étoiles, la tête dans les nuages,

Insensible à la pluie, à la brume et au vent,

Le cœur prêt à partir pour de nouveaux voyages…

 

Quand le sommeil enfin m’entraine au bout d’ma nuit,

Quand l’inconscience m’emmène loin des réalités,

J’emporte dans mes rêves l’esquisse d’un paradis

Pour retrouver demain, ma vie réinventée…

 

 

Herrlisheim – 2 Mars 2019

Pas de commentaires à “ Une place pour l’émotion ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|