( 2 septembre, 2018 )

Les visages du passé

Pris du matin au soir dans les filets du temps,

On a laissé filer quelques amitiés rares,

Au bord de nos chemins, sans y penser vraiment,

On a perdu la trace d’un sourire, d’un regard…

 

On y pense bien sûr, deux ou trois fois par an,

Pour un anniversaire ou pour l’année nouvelle,

Puis la vie, implacable, nous entraîne, nous reprend,

Et la pensée s’estompe comme une ombre au soleil…

 

Et passent les années, et glissent les saisons,

Et nos cœurs s’abandonnent à de nouveaux sourires

Pendant que le passé se met au diapason

De nos musiques anciennes qui berc’nt nos souvenirs !

 

Puis il arrive parfois que la vie, facétieuse,

Conjugue au présent des visages du passé,

Comme après la marée sur une mer houleuse,

On trouve sur les plages des vestiges oubliés…

 

On sourit au hasard d’une rencontre fortuite,

On échange quelques mots, rapides, entre deux trains,

Et on reprend sa route, souvent un peu trop vite,

Mais le cœur étrang’ment plus léger, plus serein…

 

Puis un autre visage ressurgit un matin,

Un brin d’adolescence, d’insouciance, de jeunesse,

Un ami d’autrefois, un amour sans lend’main,

Ou ce refrain d’hier qui soignait nos tristesses…

 

 

Et c’est la vie entière qui refleurit soudain,

Nous montrant les jardins du chemin parcouru,

Ce sont tous ces bonheurs oubliés un matin

Qui remettent dans nos yeux un éclat disparu !

 

C’est le temps qui nous rend ce qu’il nous a volé,

Apaisant les chagrins, les tourments, les blessures,

Mais qui nous rend intactes les émotions passées,

La douceur d’un regard, le secret d’un murmure !

 

…/…

 

J’ai croisé récemment ces sourires, ces visages,

Trouvé dans un regard une même reconnaissance,

Est-ce un signe, un hasard, un mirage,  un présage ?

Ou juste un joli rêve au cœur de nos silences ?

 

Quand j’accroche un sourire, un signe ou un regard,

Quand d’un mot on retrouve notre complicité,

Quand on se redécouvre en quelques mots sans fard,

J’ai pour le temps passé, une nostalgie sucrée…

 

Herrlisheim – 02 Septembre 2018

Pas de commentaires à “ Les visages du passé ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|