( 16 mars, 2017 )

Demain,

Demain c’est tout à l’heure quand c’est là que tu pars,

Juste un souffle, un soupir avant que vienne l’absence,

Demain c’est bien trop tôt pour lire dans ton regard

Tes horizons lointains, tes rêves, tes impatiences…

 

C’est l’angoisse de l’aube après une nuit de veille,

C’est le manque déjà, qui me glace, qui me mord

Quand demain est le jour où tu voiles mes soleils,

Ne laissant dans mes draps que l’empreinte de ton corps…

 

Demain, c’est ton sourire qui manque à mes élans,

L’absence de ton regard pour éclairer mes nuits,

Demain, quand tu m’oublies, c’est là, tout d’suite, maintenant…

C’est le jour redouté du bonheur qui s’enfuit !

 

Demain, c’est toute une vie, quand j’attends, quand j’espère,

C’est la course du temps qui paraît ralentir,

Les aiguilles de l’horloge qui tournent à l’envers

Et mes heures qui languissent de te voir revenir…

 

Quand c’est demain que peut basculer mon destin,

Que je l’appelle autant que mon cœur le redoute,

Demain, c’est quelquefois si vague, si lointain,

Les heures qui m’en séparent ouvertes à tous les doutes….

 

Demain c’est une page blanche, un nouvel horizon,

C’est un printemps peut-être, ou une journée de pluie,

Demain c’est l’inconnu, c’est des rêves à foison,

Ou le tout premier jour d’une toute nouvelle vie…

 

C’est le flot tumultueux de toutes mes pensées

Qui trouvera ses réponses quelque part en ces heures,

C’est le juste épilogue des romans fantasmés,

Dénouement de l’attente, la fin de toutes les peurs !

 

Demain c’est l’espérance, demain c’est une chance,

C’est un nouveau défi, une nouvelle aventure,

C’est une porte ouverte à une belle insolence,

Une possibilité d’abattre tous nos murs !

 

Demain sera peut-être, toi et moi réunis,

Une victoire, un succès, les ravages d’un chagrin,

Une journée toute simple, sans hoquet, sans souci,

Ou la dernière page, l’ultime bout du chemin…

 

Mais tant qu’au bout des nuits se lèv’ra un lend’main,

Jusqu’à mon dernier souffle et mon dernier regard,

Je vivrai pour mes rêves, pour l’ombre d’un destin,

J’offrirai une chance à chacun d’mes hasards…

 

Herrlisheim – 14 mars 2017

Pas de commentaires à “ Demain, ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|