( 17 juin, 2015 )

J’ai fait un rêve

Tapi depuis longtemps tout au fond de mon cœur,

Un petit rêve grandit, me promet du bonheur.

Assoupi tout le jour au cœur de mes pensées,

Il s’éveille chaque soir pour venir me hanter.

Il se nourrit d’un rien, d’un mot, d’une photo

Et envahit mes nuits de mille scénarios !

Différent chaque fois qu’il envahit ma vie,

Il m’entraîne malgré moi au cœur de mes folies.

Un jour, c’est au hasard d’une balade solitaire

Que je croise son regard rieur, plein de lumière.

Je me vois hésiter à m’avancer vers lui,

Un clin d’œil m’encourage, un pas, il me sourit !

C’est parfois dans un train, un théâtre, une terrasse

Que mon rêve nous rapproche, nous assied face à face.

Entremetteur mutin de mes désirs cachés,

Il m’offre toute une palette de possibilités !

Parfois il se déchaîne, pousse très loin la fiction,

Irréel, mais puissant, il vole mes émotions.

Il invente un coup de fil, une lettre, un message

Qui me donne rendez-vous pour une heure de partage !

Rencontre imaginaire, mille fois organisée

Par mon cœur solitaire, mon esprit embrumé,

Il est le bienvenu quand ma vie fait naufrage,

Et tant pis si, au fond, ce n’est plus de mon âge !

Alors, quand quelquefois, une porte s’entrouvre,

Sans une hésitation mon rêve s’y engouffre !

Qu’importe que la chance soit faible et incertaine,

Mon rêve veut prendre vie, faire de moi une reine…

Qu’importe qu’il m’abuse, se joue de moi, me mente,

Il est là, me harcèle, me bouscule et me tente !

Je cède évidemment devant son insistance,

Et me laisse emporter jusqu’au cœur de ses danses.

Je vibre, j’anticipe, j’imagine l’histoire,

Je nourris d’illusions une étincelle d’espoir…

Dans ma tête, je choisis, ma robe, ma coiffure,

Dans mon cœur, j’écris la passion du futur…

C’est un rêve agréable, pour les dimanches de pluie,

Un moment d’évasion, quand je n’aime plus ma vie !

Mais la vie est ailleurs qu’au doux pays des songes,

Le rêve n’est qu’illusion, tromperie et mensonge !

Pas question de céder aux reflets du miroir,

De répondre aux sirènes, à leur chant illusoire !

Gardons les pieds ancrés dans la réalité,

Elle saura nous offrir plus qu’un monde éthéré !!!

 

Herrlisheim – 16 juin 2015

 

Pas de commentaires à “ J’ai fait un rêve ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|